Tropique des silences de Karla Suàrez

Publié le par Livres d' un jour

KarlaSuarez.gif"J'avais six ans quand mon père décida d'aller dormir dans le salon ."

Une petite fille aux yeux clairs et aux cheveux crêpus nous entraîne dans sa vie à La Havane. Elle vit chez sa grand-mère, avec celle-ci qui présente une addiction à la télèvision. Son père ne vient qu'épisodiquement, sa mère argentine écoute des tangos toute la journée. Sa tante  est souvent cloîtrée dans sa chambre , fanatique d'opèra. Elle cohabite avec toutes ses personnes. Elle passe de l'enfance à l'adolescence.

Elle découvre que la vie est basée sur le mensonge. Ses cheveux crêpus lui dévoilent la faute cachée de sa grand-mère, le jour où un homme noir se présente chez eux. Son oncle est homosexuel et son père mène une double vie.

"Dans la grande maison, j'inventais mon propre monde. Je m'enfermais dans ma petite chambre pour écouter de la musique et écrire tout en jouant avec Frida*, un peu perturbée à ce moment-là, qui réclamait sans cesse de l'amour. Papa, qui avait tout de l'officier à la retraite, passait ses journées en pyjama et savates à lire le journal ou autre chose dans sa chambre. Maman avait retrouvé un peu de joie car la correspondance avec sa soeur de Buenos Aires était devenue quotidienne, elle allait voir sa tante dans sa chambre pour lui montrer les photos et lui parler, je ne sais trop comment car la tante n'était plus qu'une ombre. »

Frida est une petite chatte siamoise *


L'auteur nous entraîne dans cette mésaventure, semblable à l'image de l'économie cubaine des anées 80/90. J'ai aimé les chapitres courts, les réflexions suscitées par la lecture de ce livre, sur ce pays que je ne connais pas bien ; Cuba.

 

 

 

 

Karla SUAREZ
Tropique des silences
Traduit de l'espagnol par François Gaudet
Métailié, 2002,  J'ai aimé les chapitres courts218 pages.

 

Karla.jpgKarla Suárez est née à la Havane en 1969, elle est ingénieur en informatique, et vit actuellement à Paris.
Ses romans ont été traduits en plusieurs langues. Plusieurs de ses nouvelles ont été publiées dans des anthologies dans plusieurs pays et ont été adaptées au théâtre et à la télévision cubaine. En France elle a bénéficié de différentes bourses d’écriture. Elle a donné des ateliers d’écriture littéraire et actuellement elle écriit pour le journal «El Pais», Espagne. Elle fait partie de la sélection des 39 meilleurs jeunes auteurs latino-américains de moins de 39 ans, organisée en 2007 par Bogota Capitale mondiale du livre et Hay Festival.

 


 

 

Ce livre participe au challenge :279733ILEDESERTE2.jpgchez Géraldine



Publié dans Challenge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article