Mardi sur son 31&15

Publié le par Astazie

logo-mardi-31Je suis encore là, pas de vacances pour l'instant, notre rencontre est toujours le mardi, pour vous informer de ma lecture présente.


L'extrait vient du livre de Michela Burgia " Accabadora ":

 

P31 : " Les cheveux de Luciana Tellani plaisaient à Maria, bien entendu, parce qu'ils étaient ondulés, non pas collés sur le crâne tel le poil d'un rat tombé dans l'huile, ou frisés comme ceux de sa mère, si emmêlés que la main devait s'arrêter en chemin.".

 

Bon mardi à tous !

Publié dans Mardi sur son 31

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article