La chatte de Colette

Publié le par Livres d' un jour

9782253011712.jpgColette aime les jardins,  aime les chats. Ce livre n'est pourtant pas l'histoire d'un chat, mais plutôt d'une vie à trois, un couple et un chat ( ou plus exactement une chatte). La chatte va s'insinuer dans cette vie à trois, elle prend une place très importante.

 

La jeune épousée, Camille va se sentir mal à l'aise.C'est une jeune femme qui veut être la priorité de son mari. Elle considère, Saha, la chatte comme une rivale. Camille est capricieuse.

Alain fut choyé par sa mère. Il est réservé, il cède facilement aux caprices de sa femme , pour la critiquer ensuite. Il ne semble pas prêt pour le mariage.

Au milieu de ce couple, Saha, une chatte très aimée d' Alain. Son comportement félin est décrit minutieusement par Colette .


Alain l'appelle de diffèrents noms :

"Viens, mon petit puma, viens....Ma chatte des cîmes, ma chatte des lilas, Saha, Saha...."


Alain ne cesse de comparer la finesse de la Chatte à la vulgarité de sa femme. Camille aimerait que son mari lui octroye ses diffèrents noms.

Camille est jalouse jusqu'au geste fatal ou non qu'elle portera sur Saha. (je ne peux pas tout dévoiler..).

 

L'écriture de Colette se concentre sur la nature, sur l'épanouissement des êtres, la place de la femme dans la société .


 

 

 

Quatrième de couverture;

Lorsque débute leur vie commune, Alain et Camille sont deux amis d'enfance que tout en apparence rapproche mais que leurs secrètes rêveries divisent. " Mon mariage, reconnaît Alain, contente tout le monde et Camille, et il y a des moments où à me contente aussi, mais... " Ce qu'Alain aime en Camille, c'est une beauté idéalisée faite d'immobilité et de silence. Aussi est-il déconcerté par son exubérance. Comme l'arrivée d'une saison nouvelle, la découverte de leur intime division le met à la merci d'autres rêves. Et c'est alors que le drame se noue. La chatte Saha sera désormais pour Alain la chimère sublime qui domine sa vie et pour Camille la rivale détestée contre laquelle aucun procédé n'est trop brutal.

 

Lecture dans le cadre du logo+grandChez Plume et Chandelle 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Challenge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article