Comité de lectures

Publié le par Astazie

   2877065502.08.MZZZZZZZ.gifD'après une enquête réalisée aux Etats-Unis en 1990 sur les livres qui ont changé la vie de leurs lecteurs, ce livre arriverait en seconde position après la Bible.
Bien qu'étant la romancière la plus lue des Etats-unis, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est l'unique roman d'Harper Lee. Il a été publié en 1960 au coeur de la lutte pour les droits civiques.

 

Ce livre nous entraîne dans l' Alabama, dans les années 30., dans la famille Finch lors de la grande Dépression des Etats-Unis. L'histoire se situe dans la petite ville de  Maycomb. Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Jean Louise ( Scout ) il va être secondé par  Calpurnia, une gouvernante noire. Le temps s'écoule lentement,  chaque lecteur est emporté par cette douceur, cette écriture de la narratrice, par l'évocation de ses souvenirs d'enfance. cette quiétude ne va pas durer, la réalité est tout autre. Racontée par Scout, cette histoire tient du cante , du roman initiatique

." Entre le conte pour enfant  - il y a des éléments du merveilleux ou de "gothique "- et le roman initiatique  - résumé par la phrase de Scout à la fin du chapitre 27 ; " Ce fut le début du plus long voyage que nous fîmes ensemble." estrait de la postface de Isabelle Hausser.

 

Atticus Finch est commis d’office pour défendre un jeune noir accusé du viol d’une blanche de 19 ans. cet avocat intègre sera tenté d’accomplir sa tâche tout en essayant de préserver l’innocence de ses enfants confrontés aux préjugés et au mensonge des blancs.   Le fossé entre Noirs et Blancs est un  fossé qui semble impossible à combler. Pourtant le doute s'installe.

La métaphore de l'oiseau moqueur est le fil rouge du roman« Tirez sur tous les geais bleus que vous voudrez, si vous arrivez à les toucher, mais souvenez-vous que c'est un péché de tuer un oiseau moqueur! (....) Ton père a raison. Les moqueurs ne font rien d'autre que de la musique pour notre plaisir. Ils ne viennent pas picorer dans le jardin des gens, ils ne font pas leur nid dans les séchoirs à maïs, ils ne font que chanter pour nous de tout leur coeur. Voilà pourquoi c'est un péché de tuer un oiseau moqueur » (p 144)
Un écho se fait entendre p 373 « (Mr Underwood) se contentait de dire que c'était un péché de tuer des infirmes, qu'ils soient debout, assis ou en train de s'évader. Il comparait la mort de Tom au massacre absurde des oiseaux chanteurs par les chasseurs et les enfants.... ».
L'oiseau moqueur, emblème du Sud, de la tradition et des bonnes manières que néglige voire refuse Scout, mais aussi il est une figure mythologique pour certains peuples: il aurait apporter le langage aux hommes et appris le chant aux oiseaux.

 

 

Unknown-copie-2.jpeg

 

Unknown-1-copie-1.jpegUn livre à découvrir et à relire !!!

Publié dans Comité de lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article