Autres lectures

Publié le par Astazie

52967_2785130.jpgÀ première vue, un fait divers banal : la femme d'un écrivain américain vivant en France disparaît et le mari est soupçonné. Lorsque la police découvre que, cinq ans plus tôt, cet homme a fui les États-Unis en changeant d'identité, alors qu'il allait être jugé pour le meurtre de sa première épouse, l'affaire prend une autre dimension.

Une femme va tenter de dénouer les fils de cette histoire qui l'intrigue. Mais chaque mystère élucidé ne fait qu'en révéler un nouveau. La voilà à son tour prisonnière d'un labyrinthe sans issue. L'homme qu'elle voulait délivrer ne fait-il que la manipuler ? Ou bien n'est-il lui-même qu'un pion pris dans l'engrenage d'une histoire qui le dépasse ?

Dans ce suspense ambigu où plane l'ombre du doute, Sylvie Granotier explore les abîmes de l'identité et du sentiment. Une enquête troublante où les personnages, comme des poupées gigognes, se cachent pour mieux se dévoiler.

 

 

Mon avis :

 

Une histoire banale , une femme disparait sans avoir prévenu ni son mari, ni ses parents. Son mari est incarcéré , cet homme a une double identité, il s'est enfui des Etats-Unis après le décés de sa première épouse. Cet homme est un romancier, qui n'a aucun contact avec le public. Ses livres ont tous un succés fou.

Il est incarcéré en attendant son extradition possible vers son pays natal, où un procés devrait avoir lieu.

 

La narratrice est un écrivain, elle s'intéresse surtout à la psychologie des hommes et femmes qu'elle côtoye. Elle détaille le moindre indice,

"" Dans mes livres, je m'intéresse à des individus ordinaires, devenus adteurs d'événements extraordinaires, trop grands pour eux et qui, pourtant sans eux, n'auraient pas eu lieu. Il s'agit pour moi de comprendre le rôle et donc la responsabilité de l'individu dans l'histoire humaine."

 

Elle rencontre le "présumé " meurtrier dans la prison, et va mener son enquête à sa façon.Qu'il s'appelle Franck Anger en France, ou Francis Towne aux Etats-Unis, peu lui importe. Il s'agit de faire surgir un passé enfoui.

Elle va fouiller le présent, le passé,  aller sur les lieux, aux Etats-Unis, en France. Ele sera accueillie par les parents des jeunes femmes. Les membres de la famille se confieront .

 

Sylvie Granotier nous plonge dans un domaine psychologique ,dont elle tire les ficelles. Elle sait tenir le lecteur en haleine. Les hypothèses s'échafaudent, puis se détruisent car un autre élément surgit. Peu à peu les éléments s'accordent. Elle dévoile des personnages, qui se cachaient en ayant une double personnalité.

 

J'ai pris un vrai plaisir à découvrir ce livre.


 

Unknown-1-copie-1

Evene: 

Sylvie Granotier, née le 19 mars 1951, dénote. Elle débute en tant qu'actrice pour le cinéma dans 'Viens chez moi,j'habite chez une copine' de Patrice Leconte, avec Michel Blanc et Bernard Giraudeau. Puis elle continue dans des films qui ont plus ou moins de succès, jusqu'à 'Ne te retourne pas' de Marina de Van avec Monica Bellucci et Sophie Marceau. C'est par la traduction qu'elle entre dans le monde de l'édition. En tant qu'auteur, elle recevra de nombreux refus de la part des maisons d'édition. 'Un jour de désespoir,j'ai décidé quej'allais 'écrire une traduction' : c'est-à-dire faire passer l'un de mes livres pour un roman américain. Finalement, un éditeur l'a lu et m'a dit qu'il voulait bien le publier tel quel ', avouera-t-elle au Figaro en 2008, lors de la sortie de son polar 'Tuer n'est pas jouer'. Le titre de ce premier roman ? 'Mort sans lendemain' chez Ramsay. Ses oeuvres, policières, ont été publiées par Gallimard, La Baleine, Albin Michel, Le Livre de poche, Le Seuil. Parmi ses seize romans publiés, on peut retenir les titres suivants : 'Double Je' (Albin Michel, 2002), 'Belle à tuer' (Albin Michel, 2006) ou 'Méfie-toi, fillette' (Suite noire, 2009). En 2011, elle sort 'La Rigole du diable' chez Albin Michel.

Publié dans Romans policiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article